L'exploitation minière artisanale et à petite échelle est une importante activité de subsistance pour des millions de personnes dans les pays en développement, avec jusqu'à 90% de la main-d'œuvre minière mondiale étant des artisans et petits opérateurs miniers. La Conférence Internationale sur l'Exploitation Minière et de Carrière Artisanales et à Petite Echelle a été une occasion unique de développer un dialogue global sur les opportunités de développement et les défis de ce secteur sensible. Les échanges ont porté sur un large éventail de substances allant des plus connues telles que l'or, le diamant, l'étain, le tungstène, le tantale et les pierres de couleur, à celles qui n'ont pas encore reçues beaucoup d'attention : les Minéraux du Développement tels le sable, le gravier et l'argile.



EMAPE18 a été une initiative du Programme ACP-UE en faveur des Minéraux du Développement, convoquée par le Groupe des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique, l’Union Européenne, le Programme des Nations Unies pour le Développement et le Gouvernement de Zambie, avec l’appui de la Banque Mondiale, l’Union Africaine, l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE), la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs, le Forum Intergouvernemental sur les Mines, les Minerais, les Métaux et le Développement Durable, la Coopération Allemande, le Centre Africain de Développement Minier, le Centre Africain des Sciences Minérales et de la Terre, et la Communauté du Pacifique.